Home » Débarquement » La Libération est une fête

La Libération est une fête

La Libération est une fête

La ville de Bayeux s’apprête à célébrer en grandes pompes le 80e anniversaire du Débarquement allié sur les plages du Calvados et de la Manche. La date du 6 juin est l’objet d’une cérémonie commémorative chaque année, mais les chiffres ronds prennent une importance particulière. Bayeux a été la première ville libérée de France.

La Libération est une fête

C’est l’occasion pour les commerces bayeusains de se mettre aux couleurs de la fête. Des dizaines de vitrines sont peintes de décors en lien avec l’évènement, tous différents et délibérément joyeux.

La Libération est une fête

L’artiste, qui signe Pascal, se nomme Pascal Falisse. Il est épaulé par Eric Géno, illustrateur. Tous deux se sont connus à l’école des beaux-arts de Liège, en Belgique. Pascal Falisse intervient à Bayeux depuis les célébrations du Cinquantenaire de la Libération, en 1994.

La Libération est une fête

Ses compositions s’adaptent aux dimensions des vitrines, comme sur cette supérette où se déploie tout une panorama de falaises rappelant la pointe du Hoc, et un ciel plein d’avions. A gauche, (côté ouest sur la carte) le général de Gaulle prononce son Appel du 18 juin 1940 à la radio de Londres.

La Libération est une fête

A droite, côté Bayeux, un jeune Français muni d’un fusil, tout sourire, se réjouit que le grand jour soit arrivé.

La Libération est une fête

La Résistance est mise à l’honneur. Jean Moulin, dit Max, est attablé avec les consommateurs de cette brasserie, sous les mots « Keep your secret, secret ! ». Les coquelicots, fleurs du souvenir pour les Britanniques, sont partout.

La Libération est une fête

D’autres vitrines sont des clins d’oeil aux films de Louis de Funès et Bourvil. Ici, la célèbre poursuite en side-cars de La Grande Vadrouille.

La Libération est une fête

Les combattants sont détendus. Pionnière de l’aviation originaire d’Afrique du Sud, la pilote Jackie Moggridge prend un café.

La Libération est une fête

Et lui, l’avez-vous reconnu avec toutes ses médailles ?

La Libération est une fête

A chaque pas, on se demande quelle va être la prochaine mise en scène.

La Libération est une fête

Et j’avoue que les vitrines où la grande Histoire cède le pas aux gens de tous jours sous les traits des commerçants vêtus à la mode des années quarante m’amusent tout particulièrement.


Un commentaire

  1. Décorations vraiment réussies de ces vitrines,continuez à transmettre l’histoire …il le faut!
    Mince je ne reconnais pas ce personnage décoré????
    Toujours admirative du talent de ces dessinateurs!

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cher lecteur, ces textes et ces photos ne sont pas libres de droits.
Merci de respecter mon travail en ne les copiant pas sans mon accord.
Ariane.

Commentaires récents

Catégories