Home » Les jardins de Monet » Un jardin grandeur nature

Un jardin grandeur nature

papillon dans le jardin de Monet à GivernyL’image ne rend que partiellement compte du côté paradisiaque du jardin de Monet à Giverny.
Par une chaude journée d’été, les fleurs exhalent tous leurs parfums. Hmmm ! Leur fragrance invite à de grandes inspirations extatiques…
Les humains ne sont d’ailleurs pas les seuls à qui les senteurs fleuries font tourner la tête. Des dizaines de petits papillons voltigent autour des buissons de phlox et dans les allées bordées de lavande.
De gros bourdons patauds prennent leur envol, les poils des pattes jaunis de pollen. Du côté de l’étang, les libellules zigzaguent au ras de l’eau. Sous la surface, on devine le glissement des carpes.
Les grands arbres qui entourent le bassin aux nymphéas sont le royaume des oiseaux, qui se manifestent en un concert désordonné et joyeux.
Le vent balance les branches des saules, fait frémir les feuilles des peupliers. Va-t-il pleuvoir ? L’averse tambourinera sur les plantes et dans les allées, les gouttes picoteront la surface de l’étang, la pluie ruissellera dans toutes les rigoles.
On a dit du jardin de Monet que c’était « un tableau à même la nature ». C’est vrai, Monet l’a composé avec des couleurs et des perspectives comme un tableau. Depuis, la terre, l’eau, le soleil, les plantes en font un coin de nature, qui se moque pas mal d’être un tableau.


Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cher lecteur, ces textes et ces photos ne sont pas libres de droits.
Merci de respecter mon travail en ne les copiant pas sans mon accord.
Ariane.

Catégories

Archives