Home » Calendrier DuMont

Category Archives: Calendrier DuMont

Décembre dans le calendrier DuMont 2015 de Giverny

Bassin aux nymphéas gelé

DuMont, des mots et du Monet ! Mes doigts ont bien du mal à taper DuMont, il y a toujours un petit e qui vient se glisser pour transformer la maison d'édition allemande en fan du peintre givernois… Ce qui me fait invariablement penser à cette vieille pub pour Dubonnet qu'on voyait encore il y a quelques années dans le métro parisien. Est-ce qu'il reste encore des DU BON, DU BEAU (du bo ? ), DUBONNET quelque part entre les stations ? Et est-ce qu'on peut encore trouver et consommer, avec modération, du Dubonnet ?

(suite…)

Novembre dans le calendrier DuMont 2015 de Giverny

Novembre dans le calendrier DuMont de Giverny 2015 - Bassin de Monet à Giverny

Des rayons d’or dardés sur l’eau qui dort…
C’est le bassin aux Nymphéas de Monet début novembre, peu avant le coucher du soleil.

Octobre dans le calendrier DuMont 2015 de Giverny

Le bassin aux Nymphéas à Giverny et la barque

Dans un calendrier, il y a toujours une image que l’on préfère. Cette année, pour moi c’est celle-ci. Elle est si apaisante, si pleine de songes…
C’est le jardin de Monet tel qu’il est en ce moment, avec du vert, du jaune, des rousseurs lumineuses qui éclairent même les jours gris, et des reflets plus spectaculaires que jamais.
Il fait un peu frais le matin, mais l’après-midi on est bien encore à flâner autour du bassin aux Nymphéas.
Le temps s’en va, l’automne grignote les jours…
Vite vite ! Encore un peu de rêve…

Septembre dans le calendrier DuMont 2015 de Giverny

Giverny en septembre, calendrier DuMont 2015

C’est déjà presque la fin de ce mois de septembre si fleuri encore à Giverny.
Le jardin clos de Monet regorge de belles annuelles d’été, dahlias, tournesols, cosmos, qui atteignent des tailles impressionnantes.
Par contraste, les massifs devant la maison de l’artiste paraissent bien sages et ordonnés, avec leurs parterres de géraniums.
Il faut dire que côté couleur, le pélargonium n’a pas son pareil.
Tout près de l’entrée, il déroule son tapis rouge aux visiteurs dont les yeux clignent devant tant de luminosité.
On reconnaît dans ce décor la touche du peintre impressionniste fou de fleurs.

Août dans le calendrier DuMont 2015 de Giverny

Août 2015 dans le calendrier DuMont de Giverny

C’est l’époque de l’année où la grande allée présente cette délicieuse coulée de capucines, encadrée par toute une rangée de dahlias simples pourpres.
Plus haut, les énormes pompons de dahlias aux couleurs éclatantes s’avancent en bouquets généreux.
Voici passé le milieu de l’été : les fleurs ont eu le temps de s’installer, d’ouvrir leurs éventaires et d’étaler leur marchandise, toutes ces soies, ces satins, ces velours grisants patiemment mis au point, spécialement conçus pour ensorceler les abeilles.
Même nous qui sommes dépourvus d’antennes et de trompes, nous nous y laissons prendre.
Avez-vous déjà marché dans un bouquet ? Tel est Giverny en août.
On a des fleurs des pieds jusqu’à bien au-dessus de la tête, et on les butine du regard.

Juillet dans le calendrier DuMont 2015 de Giverny

Juillet dans le calendrier 2015 DuMont de Giverny

Quand arrive juillet, c’est la couleur verte qui domine au jardin d’eau. Les fleurs font ce qu’elles peuvent pour donnner quelques touches de couleur. C’est peine perdue : on ne les voit guère au milieu des assauts de la chlorophylle. Les astilbes, les roses, les hémérocalles arrivent tout juste à adoucir un peu la verve verdoyante des feuilles, qui se gorgent de l’énergie de l’air et de l’eau.
C’est cette image du bassin de Monet à la végétation foisonnante, moins paisible que d’habitude qu’ont choisie les éditions DuMont parmi mes photos pour illustrer le mois de juillet 2015 de leur calendrier de Giverny.
J’aime bien cette période où les rosiers grimpants du bassin s’épanouissent enfin, bons derniers de la classe, juste à l’orée de l’été, et se reflètent dans l’étang. A peine seront-ils passés que les premiers rosiers remontants se mettront à refleurir. Ca ne chôme pas du côté des roses.

Juin 2015 dans le calendrier DuMont de Giverny

Juin 2015 dans le calendrier DuMont de Giverny
Pour illustrer la page de juin de son calendrier sur les jardins de Monet, voici la photo qu’a sélectionnée l’éditeur DuMont parmi mes clichés.
J’aime beaucoup cet angle sur le jardin d’eau depuis la gauche du grand pont, avec cette allée qui part en sinuant et nous invite à la promenade.
On sent qu’on va s’avancer dans un jardin enchanté…
Les feuillages jouent de tous leurs tons, et les lupins rouges illuminent les verts de leur couleur complémentaire.
Quand on se trouve à cet endroit, on a envie de partir à la rencontre des branches caressantes du saule, et même si le regard perd la trace du chemin on devine qu’il continue jusqu’au petit pont et au-delà.
Ce petit pont à l’horizon, c’est une ancre, un point fixé au loin comme un point focal. Son japonisme répond à celui de la ligne serpentine. Ensemble ils ont un air joyeusement exotique au milieu des verts si normands.

Mai 2015 dans le calendrier DuMont de Giverny

calendrier DuMont de Giverny, mai 2015 Photo Ariane Cauderlier
La deuxième quinzaine de mai rassemble un florilège de fleurs volontiers hissées au rang de fleurs préférées, selon mes statistiques empiriques : les roses, les iris, les pivoines.
En plus de fleurir en même temps, ces chouchoutes présentent des points communs. Elles ont des pétales soyeux et colorés, parfumés souvent, et elles ne font pas dans la discrétion. Impossible de les rater, à l’inverse de petites choses tout à fait charmantes mais trop menues pour qu’on les remarque, comme les puschkinias par exemple.
D’ici quelques jours, le jardin de Monet tel qu’il est représenté sur la page du mois de mai du calendrier DuMont aura tout à fait cet aspect-là. Les iris sont déjà splendides, les pivoines et les roses commencent tout juste à s’ouvrir. Si vous prévoyez de venir, privilégiez les fins d’après-midi en semaine pour profiter d’un jardin plus tranquille.

Avril 2015 du calendrier DuMont de Giverny

Giverny, avril, calendrier Dumont 2015

Pour le mois d’avril de son calendrier 2015 sur les jardins de Monet, l’éditeur DuMont a choisi parmi mes photos une des merveilles de ce mois, l’arc-en-ciel de tulipes et de pensées. C’est l’aspect qu’a le jardin en ce moment, c’est ce que vous verrez si vous venez ce week-end ou le suivant par exemple.
Les visiteurs avancent au milieu des fleurs, dont ils voient changer les couleurs au fur et à mesure de leur progression.
La photo est prise en biais vers la grande allée, mais l’arc-en-ciel qui évoque une palette d’artiste avec les couleurs posées côte à côte s’étend des deux côtés d’un chemin, on a des rayures colorées tout autour de soi.
C’est à l’époque des tulipes qu’il faut venir vivre cela, le mois aux couleurs les plus tranchées et les plus variées. Au passage, on s’émerveille de la grande diversité des formes de tulipes, des tulipes pivoines très doubles à celles qui paraissent de petites flammes tordues, les tulipes cornues. Et il n’y a pas que les tulipes ! Les pensées sont charmantes et incroyables de variété elles aussi.

Le calendrier DuMont 2016 des jardins de Monet à Giverny vient juste de paraître ! Vous pouvez le découvrir sur amazon.fr. L’éditeur m’en a envoyé quelques exemplaires, il est très beau !

Mars 2015 du calendrier DuMont de Giverny

Mars 2015 du calendrier DuMont de Giverny, vue du jardin d'eau

C’est l’arrivée du printemps, cette époque tendre et fraîche de la fin mars où s’ouvrent les premiers bourgeons que l’éditeur DuMont a choisi parmi mes photos pour illustrer la page du mois de mars dans son calendrier des jardins de Monet à Giverny.
La vue est prise depuis le hêtre pourpre en direction du pont japonais, et ce sont les petites feuilles adorables du hêtre que l’on voit au premier plan.
A gauche, l’armée des bambous s’avance, difficilement contenue dirait-on par les barrières, comme une foule qui se presse pour apercevoir les coureurs.
Les tiges de ces mêmes bambous servent à fabriquer les barrières légères qui protègent les massifs : astucieux recyclage maison.
Un groupe de narcisses d’un blanc éclatant éclaire la pelouse resemée chaque année.
C’est le soleil du petit matin, juste avant l’ouverture, une lumière pétillante et douce où domine le bleu.

Calendrier Dumont Février 2015

Giverny
Voici la photo choisie par l’éditeur DuMont pour illustrer le mois de février du calendrier de Giverny.
Pour être honnête, elle n’a pas été prise en février, mais à l’ouverture des jardins fin mars. Les premières tulipes percent le vert de leurs pointes rouges, les prunus se teintent de rose, les bourgeons s’ouvrent sur les premières feuilles.
C’est une période de l’année que j’aime beaucoup, quand l’hiver renonce, quand la tiédeur s’installe dans l’après-midi, que le jour est en équilibre avec la nuit, et que partout la vie s’éveille.
Encore un peu de patience…

Calendrier DuMont 2015

Giverny sous la neige

J’aime bien imaginer comment le calendrier DuMont de Giverny est présent, accroché au mur, dans bien des maisons. Je l’imagine éclatant de toute la beauté du jardin de Monet à travers les saisons, dans ce langage universel de la photo, un langage qui se passe de mots. Ce n’est pas un langage que je maîtrise à la perfection, mais je m’applique pour faire honneur au travail des jardiniers, et la complicité de la lumière fait le reste.
L’amour de l’oeuvre de Monet, horticole ou picturale, est un élément fédérateur qui unit beaucoup de personnes à travers le monde. Je pense à tous ces amoureux de Giverny quand mes yeux se posent sur le calendrier ouvert à la page de janvier. A ce temps suspendu de l’hiver, qui est celui des projets et de l’attente. Aux années passées où ont été prises les photos, à celle qui s’annonce.
Tout doucement, les visiteurs de la saison prochaine commencent à organiser leur voyage. « Je vais revenir à Giverny« , m’écrit une dame qui demeure à des milliers de kilomètres, « j’ai la grande allée enneigée sous les yeux« .
calendrier DuMont de Giverny Un calendrier, c’est fait pour penser au temps, mais ça fait aussi beaucoup penser à l’espace. Quand cette dame viendra, quand le temps de son voyage sera venu et aura anéanti la distance qui la sépare d’ici, le jardin aura changé. Il ressemblera davantage à ceci :

Si vous souhaitez commander le calendrier 2015, il est toujours disponible sur amazon.

Calendrier Giverny 2015

Calendrier Giverny 2015 Ariane Cauderlier pour DuMont

Le calendrier 2015 sur les jardins de Monet édité par Dumont est déjà sorti !
C’est la quatrième année que je collabore avec cet éditeur allemand en tant que photographe.
L’arrivée du nouveau calendrier est à chaque fois une grande joie pour moi.
J’espère que les personnes qui en font usage la partagent, jour après jour. Quel merveilleux jardin…
Après deux années où le bassin aux nymphéas a été à l’honneur, c’est au tour du jardin de fleurs de faire la couverture, dans toute son exubérance du mois de juin.
Le calendrier est en vente dès à présent sur amazon, où vous pouvez en feuilleter toutes les pages.
Les noms des mois et les jours de la semaine sont en plusieurs langues dont le français.
Pour ceux qui aiment noter leurs rendez-vous sur leur calendrier, il y a plein de place pour écrire car il se déplie.
Et bien sûr, comme toujours, toutes les saisons sont représentées au fil de l’année.
A vous de choisir laquelle vous préférez…

Calendrier Dumont Février 2014

Giverny

Voici la photo choisie par les éditions DuMont pour la page de février de « notre » calendrier sur les jardins de Claude Monet.
Dans mon navigateur elle apparaît un peu sombre. Une fois passée entre les mains magiques du graphiste de DuMont pour en adoucir les contrastes, agrandie sur papier glacé, elle est très belle et me fait beaucoup rêver à Giverny.
C’est le spectacle des premiers jours de la saison, quand le jardin est tout frais tout propre avec ses premières feuilles, ses premières fleurs qui déclinent les tons de jaune pour mieux plaire aux insectes. On devine que l’eau est froide encore. Au-dessus du pont japonais tendu comme un arc, la glycine fourbit ses bourgeons.
Toute cette énergie de la nature baigne dans la douce lumière laiteuse des matins du val de Seine, dégageant une harmonie si délicate qu’on a l’impression qu’un rien pourrait la briser. Mais non, le décor du printemps est là, imperturbable. On peut marcher dedans.
Je me languis de Giverny. J’irai voir bientôt où le jardin de Monet en est, et si les bergénias ont fleuri au pied des bambous.
Je sais bien que l’avancée de la floraison telle que sur la photo n’est pas pour tout de suite, même si les mini-jonquilles et les crocus se sont ouverts à ma fenêtre. Dans le jardin il faut attendre encore un peu que le soleil, comme un appel, tire les plantes hors de la terre, et les fleurs hors de leurs boutons.

Calendrier DuMont Janvier 2014

Giverny, la grande allée en hiver
Voici la photo de ce mois de janvier sélectionnée par DuMont pour son calendrier 2014 « Monets Garten in Giverny » (le jardin de Monet à Giverny, mais je parie que vous aviez compris). Voilà déjà quatre ans que je suis la photographe de ce calendrier.
Il ne fait pas du tout ce temps-là à Giverny en ce moment, n’allez pas croire. Voilà peut-être un mois qu’il n’a pas gelé. Entre deux gros paquets de nuages que le vent charrie, le soleil fait des percées. Les prés sont verts, pas encore du vert fluo du printemps, mais déjà appétissants si on était des vaches, pleins de tendres pousses de pissenlits. Un temps propice au jardinage, même si les heures agréables sont courtes car la nuit tombe vite.
Mais tout peut changer encore. La belle neige de la photo, c’était le 7 février 2012. Ce jour-là il y avait une bonne épaisseur de neige et du soleil et du ciel bleu. Sans parler du givre magique. Ce n’est plus arrivé depuis.

Cher lecteur, ces textes et ces photos ne sont pas libres de droits.
Merci de respecter mon travail en ne les copiant pas sans mon accord.
Ariane.

Catégories

Archives