Home » Les Andelys » L’heure bleue

L’heure bleue

La vallée de la Seine aux Andelys
Depuis Château-Gaillard, le regard plonge sur la vallée de la Seine.

Ce matin, rien ne bougeait dans l’air immobile.

Le fleuve saisi par la fraîcheur avait mis son écharpe de brume.

Les arbres trempaient leur reflet dans l’eau lisse.

Un parfum d’herbes froissées montait des prairies infusées de rosée.

Chateau Gaillard

Quand enfin le soleil a franchi la crête de la colline il a fait flamboyer la citadelle du roi au coeur de lion, et tous les blancs des falaises.


5 commentaires

  1. Alistrid dit :

    Nul doute, vous êtes du château… La partie invisible ( d’ailleurs ) est donc bien habitée… je m’en doutais. Quelle chance vous avez de profiter d’une si belle vue en bon matin. Je passerai prendre un thé à l’occas’ … Car, Brrr, nous nous orientons vers les gels d’Hiver.
    A bientôt

  2. Ariane dit :

    Le château de Richard Coeur de Lion est bien habité… par son fantôme qui flotte par là de temps en temps. Il m’arrive de me sentir assez mal à l’aise quand je suis dans la forteresse, pour rien au monde même la vue je n’habiterais là ! Si vous venez à la Toussaint venez vous réchauffer chez moi, je vous attends avec le thé.

  3. Isabelle dit :

    Magnifique! Il y a 6 mois, nous habitions encore en haut des falaises juste de l’autre côté… Et la vue de la Seine et du château me manque.

  4. Ariane dit :

    Ravie de vous faire plaisir !

  5. Aifelle dit :

    Magnifiques photos, ces heures là sont vraiment des moments privilégiés.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cher lecteur, ces textes et ces photos ne sont pas libres de droits.
Merci de respecter mon travail en ne les copiant pas sans mon accord.
Ariane.

Catégories

Archives