Home » Arbres » Charme

Charme

Charmille à GivernyMarcher dans les feuilles mortes au mois d’avril, ça fait bizarre. On a désappris depuis six mois leur craquement sous les pieds.
Surpris, on s’interroge : comment se fait-il que ces feuilles ne soient pas encore réduites en poussière ? Un petit coup d’oeil au sol et aux alentours, et la réponse saute aux yeux. Elles viennent juste de tomber.
Certains arbres conservent pudiquement leurs feuilles sèches accrochées à leurs branches pendant tout l’hiver. Ils ne voudraient pas être surpris tout dénudés !
Les charmes sont de ceux-là. Ils n’acceptent de perdre leurs vieilles feuilles que lorsque les nouvelles font leur apparition, à l’ouverture des bourgeons. Pas encore habillés pour l’été, mais au moins, euh, en sous-vêtements.
C’est avec les charmes qu’on fait les charmilles, ces jolies haies qui acceptent bien la taille et ont l’avantage de ne pas devenir transparentes en hiver.
Le charme est le cousin du hêtre, ou peut-être même son frère tant ils se ressemblent. Il y a pourtant un moyen simple de les distinguer dès qu’ils ont des feuilles.
C’est l’un de ces trucs que l’on apprend en rosissant, tout jeune, dans les sorties nature, et qu’on n’oubliera plus. « Le charme d’Adam, c’est d’hêtre à poil ». La feuille de charme est dentée, celle du hêtre présente des poils sur les bords.
Décidément, pas moyen de respecter la pudeur des arbres !


9 commentaires

  1. Dominique dit :

    Une balade chez vous est un plaisir matinal et puis on ne sent pas les gouttes !

  2. La fargussienne dit :

    Très joli ! Il est vrai que le mot "charmilles" éveille plein d’émotions, personnelles et littéraires aussi !

  3. Chcronch dit :

    C’est marcescent comme histoire !

  4. Tania dit :

    Je découvre ce site et il ne manque pas de charme ;-), j’y reviendrai.

  5. Tessa dit :

    I think charme is Carpinus betulus, Hornbeam in English. They grow in Epping forest N of London and were pollarded for their wood which indirectly led to the saving of Epping forest.
    I have a beech hedge (Fagus sylvatica) in my garden and yesterday I also noticed the first new leaves unfurling. The hedge comes into leaf in strips as it is made up of several different trees. Some years ago it did not come out till the beginning of May.
    My favourite is the Copper Beech, these are just coming into leaf here. The new leaves are a soft pale pink and remind me of seaweed.

  6. Ariane dit :

    Thank you Tessa! Here too they make strips, some are lazier than others. The big copper beech at Monet’s garden was this strange pink you describe last week, it is turning red now. Tell me, is your silk magnolia a magnolia soulangeana?

  7. Ariane dit :

    Dominique : c’est le micro-climat du web !
    La fargussienne : qui donc, Rousseau ?
    Chcronch : merci de m’apprendre ce mot de marcescent, qui garde ses feuilles en hiver, c’est exactement ça !
    Tania : bienvenue !

  8. Tessa dit :

    Yes it is Magnolia soulangiana. My tree is in flower now though fast losing its petals, it looks as if a pale pink rug has been spread around beneath it.
    When will you have irises in flower?

  9. La fargussienne dit :

    Yes of course ! Bien que par essence :o) je sois plutôt voltairienne ! Et puis aussi Victor Hugo "allons sous la charmillle…" et puis Les feuillantines aussi mais le lien est plus ténu !

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cher lecteur, ces textes et ces photos ne sont pas libres de droits.
Merci de respecter mon travail en ne les copiant pas sans mon accord.
Ariane.

Catégories

Archives