Home » A propos de l'auteur » Attraction universelle

Attraction universelle

Musée des Impressionnismes Giverny C’est une chance d’habiter un bel endroit, on voit plus de monde. La famille et les amis se laissent plus facilement convaincre de faire l’effort de venir.
Giverny a cet avantage d’exercer une attraction universelle ; il suffit d’une photo, d’un reportage : les jardins de Monet suscitent l’envie de les voir.
Cette petite dame qui marche comme on danse vers l’entrée du musée des impressionnismes de Giverny, c’est ma soeur. Elle et son mari sont passionnés d’art, et bien qu’ils habitent loin, j’ai eu la joie de les guider à l’automne dans les jardins de Monet.
Je feuillette l’album virtuel. Ce n’est pas moi qui tenait l’appareil photo ce jour-là, je suis surprise de me voir pour une fois dans ces jardins que je photographie si souvent, à leurs côtés.
Ma soeur aînée est petite et légère, blonde comme les blés, elle a gardé un air enfantin qui fait fondre tout le monde. Rien ne permet de deviner que nous sommes soeurs.
Je m’attarde sur la photo où elle m’éblouit de son sourire, devant la grande allée du clos normand en pleine splendeur automnale. Toute la joie de cette visite me revient, cette joie qu’on éprouve à découvrir et à faire découvrir, encore plus grande quand on la partage avec des êtres chers.
Bien sûr, dans les projets de se rendre visite, il y a d’abord la perspective des retrouvailles. La jolie balade qu’on fait en plus, qui vient combler un désir de voir, c’est du bonus, le supplément d’attractivité qui emporte la décision de se mettre en route, qui vainc l’inertie.
Je ne saurais m’en offusquer. Ma soeur cadette vient de trouver comment me faire venir chez elle. Résidant pour quelques mois à Angoulême, elle m’a proposé d’aller ensemble au festival de la bande dessinée…


3 commentaires

  1. Brigitte dit :

    Nous les charentais , c’est un mariage qui nous avais amené à loger chez vous au mois de mai !
    Celà m’amuse de voir que vous allez bientôt faire la route inverse !
    Bienvenue à Angoulème

  2. Ariane dit :

    Etes-vous fan de BD, Brigitte ? Vous êtes aux premières loges !

  3. Brigitte dit :

    Non je ne suis pas fan ! mais j’aime bien l’ambiance d’Angoulème au moment du festival de la BD !
    Angoulème se reveille un peu !

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cher lecteur, ces textes et ces photos ne sont pas libres de droits.
Merci de respecter mon travail en ne les copiant pas sans mon accord.
Ariane.

Catégories

Archives