Home » Les petites bêtes » Papillon Vulcain

Papillon Vulcain

Papillon Vulcain à Giverny
Les papillons Vulcains sont de passage à Giverny. Ils sont faciles à reconnaître avec leur cercle orange autour d’un corps marron, et leurs taches blanches au bout des ailes.
On en voit dans les asters, et sur les tournesols du Mexique dont l’orange répond au leur.
Ce beau papillon migrateur n’est pas au bout de son voyage. Le but, c’est le Maroc. C’est de là que s’envoleront ses enfants pour revenir vers le Nord l’année prochaine, en franchissant le détroit de Gibraltar puis en longeant les côtes.
Le Vulcain n’a peur de rien, à la faveur de vents du sud il est capable de viser le Danemark ou l’Islande, un pays qui doit lui plaire avec tous ses volcans.
Les vulcanologues (je veux dire les entomologistes qui étudient le papillon Vulcain) ont encore du pain sur la planche avant d’avoir percé tous ses mystères.
On l’observe depuis le 19e siècle, mais ce n’est pas facile, quand on en croise un, de savoir s’il est migrant ou s’il est né sur place, et donc de se faire une idée exacte de ses voyages au long cours. On bague les oiseaux, mais pour les papillons il va falloir trouver autre chose !
L’étape migratoire du Vulcain ne dure que quelques jours. C’est une raison de plus pour venir à Giverny ce week-end. Il va faire beau, et le jardin est d’une beauté exubérante, une explosion de fleurs et de couleurs.
Côté bassin, l’automne commence à poindre son nez, avec ses reflets chauds baignant les derniers nymphéas roses.


2 commentaires

  1. Marikette dit :

    Quel blog intéressant !
    Je viens de "tomber" dessus en faisant quelques recherches sur Monet… et je ne peux plus partir!
    Ayant grandi à Pontoise, je connais un peu Giverny. Le vexin, Auvers, la Roche-guyon ont bercé mes week-ends et mes vacances d’enfant.
    Je serais volontiers passée voir vos vulcains ce week-end, mais malheureusement je n’habite plus en France…
    En tout cas, je vous remercie pour vos belles photos qui me font rêver et me rendent toute nostalgique !

    Merci beaucoup,
    Marie

  2. Ariane dit :

    Merci Marikette, bienvenue sur givernews et de retour chez vous !

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cher lecteur, ces textes et ces photos ne sont pas libres de droits.
Merci de respecter mon travail en ne les copiant pas sans mon accord.
Ariane.

Catégories

Archives