Home » Jardin d'eau » La bambouseraie de Monet

La bambouseraie de Monet

La bambouseraie de Monet La bambouseraie plantée par Claude Monet, captive sur son île, a subi une cure de jouvence cet hiver.
Un fort éclaircissage a ouvert des perspectives nouvelles dans le jardin d’eau de Giverny.
Les visiteurs qui entraient dans le jardin en cheminant le long du Ru étaient face à un imposant mur de verdure à travers lequel on ne distinguait rien.
Ce printemps, ils pourront voir à travers les bambous jusqu’au pont japonais.
C’est le pouvoir du jardinier de modeler les opacités et les transparences.
Quant aux bambous, ils sont par nature coriaces, et si on les laisse faire, il reprendront vite le dessus.
Au printemps, la croissance des tiges qui sortent de terre est impressionnante, digne d’une époque où les plantes géantes étaient dans l’air du temps.

Photo avril 2009


2 commentaires

  1. Tania dit :

    Ouvrir des perspectives, belle ambiance !

  2. Yann dit :

    Il y a dans un jardin de ma famille un bosquet de bambous. C’est une des plantes les plus vigoureuse du jardin, il faut beaucoup de courage pour les contenir dans un espace déterminé. Quand je vois le travail réalisé à Giverny, j’imagine que le jardinier doit bien maîtriser son affaire.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cher lecteur, ces textes et ces photos ne sont pas libres de droits.
Merci de respecter mon travail en ne les copiant pas sans mon accord.
Ariane.

Catégories

Archives