Home » Les jardins de Monet » Des bouquets dans les pelouses

Des bouquets dans les pelouses

Giverny en avril C’est un coup d’oeil éphémère, ces bouquets de narcisses, de jonquilles et de tulipes dans les pelouses qui s’étendent devant la maison de Monet.
L’effet dure une dizaine de jours au tout début de la saison, à une époque où les fleurs les plus précoces ouvrent le bal.
Ailleurs, c’est encore l’attente et la promesse.
Mais devant les pelouses, on rêve déjà aux ilôts de nymphéas qui s’épanouieront bientôt selon la même disposition sur le bassin de Giverny.
La photo a été prise il y a quelques jours, et déjà le jardin a changé.
Les tulipes s’ouvrent partout, dans un déploiement de couleurs tapageuses ou tendres digne du jardin d’un peintre horticulteur.


4 commentaires

  1. Tania dit :

    C’est ravissant. "Et déjà le jardin a changé" résume bien ce que nous observons ces jours-ci dans les petits jardins de ville aussi et sur les terrasses et balcons où les vivaces prennent leur élan.

  2. Cémonjardin dit :

    Vous avez là de très jolies compositions. Cela doit être un sacré boulot d’entretenir tous ces parterres, bravo à vous !

  3. Lalois dit :

    Les couleurs sont superbes. On se croirait dans Alice aux Pays des Merveilles.

  4. Sarah Bonnet dit :

    C’est vraiment magnifique on sent qu’il y’a un entretien de fou derriere

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cher lecteur, ces textes et ces photos ne sont pas libres de droits.
Merci de respecter mon travail en ne les copiant pas sans mon accord.
Ariane.

Catégories

Archives