Home » Le printemps à Giverny » Vent de printemps

Vent de printemps

Vent de printemps, Giverny

Gros coup de vent aujourd’hui à Giverny.
Un vent qui creusait des vagues dans l’étang, qui agitait les rameaux, secouait les arbres en fleurs et rappelait aux bambous qu’ils sont des herbes capables de plier.
Tout cela mugissait, gémissait, se tordait, s’entrechoquait et grinçait, de douleur peut-être.
Par là-dessus cet après-midi une lumière de fin mars, un de ces airs ultra-limpides qui sentent la peinture fraîche tellement tout paraît net dans cette atmosphère-là.
C’était spécial, frigorifiant et revigorant.
Les premières fleurs, les premières feuilles, si fraîches, luisantes, astiquées pour Pâques, dans cet empressement de la nature à croître et vivre.
Ca y est ! Ca y est ! semblent-elles dire, et l’on sent une griserie végétale dans l’air.
Le printemps est en marche, un printemps encore bourru et sauvage.


2 commentaires

  1. Marie Claude dit :

    Très belle photo on dirait un tableau!
    Effectivement le vent hier était présent sur une grande partie de la France et ici dans le Sud Ouest, accompagné de pluie.

  2. florence dit :

    C’est vrai que c’était magnifique ce jour là !Tout semblait d’une grande pureté,d’une grande limpidité comme nettoyé par le vent.Une impression magique qui restera gravée dans ma mémoire surtout si je n’ai pas l’occasion d’y revenir si souvent….

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cher lecteur, ces textes et ces photos ne sont pas libres de droits.
Merci de respecter mon travail en ne les copiant pas sans mon accord.
Ariane.

Commentaires récents

Catégories

Archives