Home » Les Andelys » L’île d’Avalon

L’île d’Avalon

Ile du Chateau, les AndelysPhoto : Ile du Château, les Andelys

Aux Andelys, une île s’étend au milieu de la Seine, et sur cette île s’élève une maison. Elle a été la propriété de Sir John George Woodroffe (1865-1936), plus connu sous le pseudonyme d’Arthur Avalon. Cet avocat anglais devenu juge à la Haute Cour de Calcutta s’est passionné pour la philosophie hindoue et la pratique du yoga. On lui doit l’introduction en occident de textes sacrés tantras.
A partir de 1920, pour une raison que je n’ai pu découvrir, Woodroffe s’installe aux Andelys. En bon insulaire, il jette son dévolu sur l’île en pleine Seine. On raconte qu’il a fait venir les matériaux de construction de sa maison par bateau depuis l’Angleterre. Un peu excentrique, John George.
En ce moment où les feuilles des arbres n’ont pas encore fait leur apparition, on peut remarquer une zone blanche sur la gauche de la maison. C’est un mur élevé par Richard Coeur de Lion au moment où il résidait lui-aussi dans l’île, pendant la construction de Château-Gaillard, en 1196. L’île s’appelle « île du château ». Est-ce cet illustre prédécesseur, roi d’Angleterre, qui a donné envie à Avalon de s’ancrer ici ?
Du temps de Richard, l’île était reliée à la berge par un pont. Avalon, tout comme les propriétaires actuels, devait utiliser un bateau.


2 commentaires

  1. Genevi dit :

    Dans les brumes d’Avalon nous charment et nous enchantent les fées Morgane, Viviane et Ariane …

  2. Ariane dit :

    Bravo Geneviève, il y a en effet une référence à la légende arthurienne puisque Woodroffe a choisi son pseudo d’après le titre du grand tableau de Burne-Jones ‘Arthur’s Sleep in Avalon’.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cher lecteur, ces textes et ces photos ne sont pas libres de droits.
Merci de respecter mon travail en ne les copiant pas sans mon accord.
Ariane.

Catégories

Archives