Home » La magie de Giverny » Le chemin dans les alchémilles

Le chemin dans les alchémilles

Giverny, juin

En juin les rosiers grimpants recouvrent la clôture côté route à Giverny. Ce sont des murs de fleurs qui s'élèvent, et le doux parfum des roses se répand aux alentours.

Les jardiniers ont à peine la place de glisser un pied entre les touffes d'alchémilles, le long du massif où claquera bientôt le rouge des crocosmias. Déjà les coquelicots sauvages jouent les contrastes. Mais c'est encore le rose qui domine, avec les pavots dans toute leur majesté, si beaux dans la lumière rasante qu'on ne se lasse pas de les photographier.


2 commentaires

  1. la lumière saisie et vos cadrages d’allées de fleurs nous enchantent -quand j’habitais à rouen j’y allais en chaque changement de saison –ce jardin, je l’adore je peins aussi nymphéas et autres plans d’eau en bretagne -merci pour ces souvenirs de splendeur –je m’y replonge avec délice.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cher lecteur, ces textes et ces photos ne sont pas libres de droits.
Merci de respecter mon travail en ne les copiant pas sans mon accord.
Ariane.

Commentaires récents

Catégories

Archives