Home » Expos Monet » Les jardins impressionnistes s’exposent à Londres

Les jardins impressionnistes s’exposent à Londres

expo-ra-londres
Exposition "Painting the Modern Garden – Monet to Matisse" (Peindre le jardin moderne, de Monet à Matisse) Royal Academy of Arts – Londres

Une très belle exposition célèbre les jardins impressionnistes jusqu'au 20 avril 2016 à la Royal Academy of Arts de Londres. Claude Monet y est très largement représenté, avec quelque 35 oeuvres qui illustrent toute sa carrière, des premières natures mortes conventionnelles jusqu'aux grands Nymphéas quasi abstraits de Giverny. A ses côtés, on trouve Renoir, Pissarro, Cézanne, Manet, Sargent, Kandinsky, Van Gogh, Matisse, Klimt, Klee, et aussi, joie ! Caillebotte et Sorolla, les deux stars de 2016 à Giverny.

Avec tout ce beau monde et un  sujet aussi flatteur, inutile de vous dire que l'expo est un régal pour les yeux et qu'elle ne manque pas de visiteurs. A l'orée du printemps, c'est une fête de contempler tous ces merveilleux jardins, magnifiés par les peintres. J'ai été très heureuse de voir en vrai ce tableau de Monet venu de Yale :yale-monet-1

Qu'est-ce qui déclenche la décision de voyager ? Combien de chefs-d'oeuvre de peintres dans le goût d'une époque faut-il juxtaposer pour faire venir les foules de visiteurs ? Cela faisait trois décennies que je n'avais pas franchi le seuil d'un musée londonien. Qu'est-ce qui retient de voyager, qui fait choisir telle destination plutôt que telle autre ? 

En cette année 2016 où le tourisme ne tient qu'à un fil en France, c'était l'occasion de se poser à nouveau ces questions. Pour chaque destination nous avons en tête et dans le coeur des désirs et des freins, parfois justifiés, parfois non. Côté rêves, il y a nos attentes d'émotions qui transportent, littéralement. Côté freins, cela peut être très varié, de nos a priori sur la météo à nos appréhensions diverses sur la sécurité, la langue, la pollution, le coût ou l'inconfort supposé du voyage. 

J'ai adoré l'expo, bien sûr. Un pur bonheur. Mais le meilleur moment du voyage, si je suis très honnête, ce n'était pas celui-là. La joie d'arriver à l'étranger était encore bien plus grande. Cette extase au sortir de la gare Saint-Pancras, la petite valise à roulettes dans une main et l'appareil photo dans l'autre, cet émerveillement de tout qui donne envie de photographier tous ces détails que bientôt l'on ne remarquera plus, le mobilier urbain, les véhicules étonnants, les plantes déjà en fleurs, les publicités et les consignes écrites à l'attention des passants, d'un humour et d'une politesse exquise… 

C'était si merveilleux que je me suis demandé pourquoi j'avais attendu si longtemps pour revenir à Londres depuis le temps où j'y étais au pair. Pourquoi j'avais eu besoin d'une exposition de tableaux, tels des reliques modernes qui justifient un pélérinage. Pourquoi avant de l'entreprendre je dois me convaincre du bien fondé d'un voyage, lui donner un but familial ou professionnel vertueux pour m'autoriser à le faire. 

Alors qu'il s'agit essentiellement de ce plaisir d'être ailleurs, en train de se promener dans son rêve.

Exactement ce que les visiteurs, et surtout les visiteuses, viennent vivre à Giverny.

 


5 commentaires

  1. Carola Wright dit :

    Yes, why do we travel? So well put …

  2. Marie Claude dit :

    Vous avez bien fait de franchir le pas (et la mer) pour "savourer "cette exposition qui doit être magnifique!

  3. Tania dit :

    Très beau billet, et pas seulement pour cette exposition phare encensée par la presse.

  4. ariane dit :

    Merci Tania. Ce sera Bruxelles la prochaine fois…

  5. Eve dit :

    Un film genre documentaire-reportage sur cette expo est passée récement sur nos grands écrans  de ciné  à seulement 3 dates !

    " Peindre le jardin moderne , de Monet à Matisse " Un régal pendant plus d'une heure , des gros plans sur les fleurs du  célèbre jardin et d'ailleurs aussi … Magnifique  film , commentaires des tableaux , leurs histoires, reportage de l'expo , dommage : entièrement sous titré (excepté 1 seul témoignage en Français  )  J'ai un  beau-fère non-voyant  , a préféré ne pas y aller , avec les explications traduites en français , y serait allé sinon , car là çà obligeait ma soeur à tout lui lire  vraiment , dommage pour eux  ! Dommage aussi pas bien annoncé , certains ont loupé car n'avaient pas vu que …. (surtout des peintres qui auraient apprécié c'est sûr !

    Magnifique documentaire , j'ai adoré  et j'étais pas la seule , et c'est vrai , n'étions pas nombreux ds la salle !

    Très sympa votre blog "Giverny News" que je ne connaissais pas  (j'allais de temps en temps sur  "La fondation Claude Monet" , pas mal non plus , il faut l'avouer… )

    Bonne continuation à vous Ariane 

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cher lecteur, ces textes et ces photos ne sont pas libres de droits.
Merci de respecter mon travail en ne les copiant pas sans mon accord.
Ariane.

Catégories

Archives