Home » Fleurs à bulbes » Crinum

Crinum

Crinum, Crinole

Voilà une fleur si imposante qu'on ne peut pas la rater. Une énorme jupe de feuilles en forme de rubans, d'où émergent ces magnifiques fleurs roses qu'on pourrait prendre pour des lis : telle est la silhouette du crinum powellii, dont le nom courant (mais pas si courant que ça ? ) est crinole. En anglais, il s'appelle Grass Lily, lis d'herbe, un nom qui me laisse perplexe.

A Giverny le crinole finit de fleurir en ce moment, même si la littérature prétend que c'est une fleur de fin d'été, voire d'automne. Si vous venez dans les prochains jours visiter les jardins de Monet, vous verrez des crinums de chaque côté de l'escalier principal de la maison. 

Chaque année, on a plaisir à le revoir, comme un vieil ami. On l'avait un peu oublié, et le voici tout à coup qui sonne de la trompette pour se faire remarquer. Il déploie ses courbes et contre-courbes telle une star de l'Art nouveau. Derrière cette entrée en scène en fanfare, il n'est que délicatesse. Couleur d'un rose doux, parfum subtil… Au même moment, les lis voisins en rajoutent sur le parfum, façon cocotte après une razzia dans un duty free.  

Sont-ils cousins ? Même pas. Les lis sont du genre Lilium de la famille des Liliacées, les crinoles sont du genre Crinum de la famille des Amaryllidacées. Rien à voir. Donc pour ne vexer personne voici un petit truc pour reconnaître le crinum : les petits croissants à l'intérieur du calice. Curieux comme anthères, non ? C'est là que la plante stocke son pollen, tout au bout des étamines. Ca doit être sympa d'être bourdon à Giverny…


Un commentaire

  1. Carola dit :

    So Beautiful …

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cher lecteur, ces textes et ces photos ne sont pas libres de droits.
Merci de respecter mon travail en ne les copiant pas sans mon accord.
Ariane.

Catégories

Archives