Home » Maison de Monet » Cousu main

Cousu main

Cousu main

Au premier étage de la maison de Claude Monet, sur le palier entre la chambre d’Alice et celle de Blanche, on aperçoit un réduit derrière une porte vitrée. Grand comme un mouchoir de poche, c’est l’atelier couture de Mesdames Monet.
Des draps brodés anciens sont disposés sur la machine à coudre, qui trône toujours en bonne place. La marque Hurtu signe une fabrication 100% française réalisée à Montluçon à la fin du 19e siècle ou au début du 20e.
C’est le genre d’objet qui évoque une foule de souvenirs à nombre de visiteurs. Il y a cinquante ans, les machines à pédales étaient encore d’usage courant, à une époque où la plupart des femmes savaient coudre.
Selon la tradition familiale des Hoschedé-Monet, c’était le cas d’Alice. Etre experte en travaux d’aiguilles était un must pour les jeunes filles.

Au-dessus a été accrochée une toile de Lilla Cabott Perry, qui fut la voisine de Monet pendant plusieurs années, et devint son amie. Il s’agirait de la fille de l’artiste, elle aussi prénommée Alice.

Cousu main

De l’autre côté, le mobilier est complété par une petite chaise, une estampe japonaise, et c’est tout.


2 commentaires

  1. Je n’ai jamais visité la maison de Monet sauf en images…
    J’apprécie de découvrir ce petit coin intimiste ,elle est belle cette machine à coudre, je ne connais pas cette marque.
    Il est loin en effet le temps où toutes les jeunes filles savaient coudre!

  2. Marie-Claude, j’espère que tu viendras bientôt voir Giverny en vrai.
    Moi aussi j’ai découvert la marque Hurtu par cette machine ! Mais tout le monde connaît Singer, bien sûr.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cher lecteur, ces textes et ces photos ne sont pas libres de droits.
Merci de respecter mon travail en ne les copiant pas sans mon accord.
Ariane.

Commentaires récents

Catégories

Archives