Home » Musées » Conches-en-Ouche ou la beauté du verre

Conches-en-Ouche ou la beauté du verre

Conches-en-Ouche ou la beauté du verre
Vitrail de François Décorchemont, Conches-en-Ouche, Musée du verre de Conches

La petite ville de Conches-en-Ouche se trouve à l’écart des circuits touristiques, ce qui lui vaut d’avoir préservé sa paisible atmosphère hors du temps. Elle est pourtant desservie par le train, à 12 minutes seulement de la préfecture de l’Eure, Evreux. De Giverny, compter une bonne heure en voiture pour parcourir les 55 kilomètres qui séparent les fleurs de Monet des merveilles conchoises.

Conches possède deux joyaux ayant un matériau pour point commun : l’église Sainte-Foy aux éblouissants vitraux du 16e siècle, et le musée du Verre.

Conches-en-Ouche ou la beauté du verre
Vitrail de l’Annonciation, 1552, église Sainte-Foy de Conches

Voici par exemple le vitrail de l’Annonciation de l’église Sainte-Foy. Pour une fois, l’ange Gabriel arrive par la droite. Il lance sa salutation à Marie, inscrite sur le phylactère qui s’enroule à la manière du ruban d’une gymnaste olympique. A cet instant, un rayon émane de Dieu le Père en direction de la Vierge.

A l’intérieur, la colombe de l’Esprit-Saint est suivie d’une petite forme humaine blanche : j’y vois l’âme de Jésus qui vient s’incarner. Ce grand mystère de l’Incarnation est symbolisé par le vase au premier plan. La Vierge est le vase sacré ; d’elle, pure comme un lis, naîtra le Christ.

Conches-en-Ouche ou la beauté du verre

Chaque détail est magnifique, comme ce paysage à l’arrière-plan, si renaissant.

Conches-en-Ouche ou la beauté du verre

Et voici Jean-Baptiste baptisant Jésus dans l’eau du Jourdain, au milieu d’une faune digne de saint François d’Assise. Il paraît que dans la verrière entière on compte 22 oiseaux !

Le musée du Verre est si riche qu’il mérite le détour à lui tout seul. Ses nouveaux locaux, inaugurés en 2022, servent d’écrin à une collection présentant l’évolution de l’art verrier depuis le 19e siècle. C’est fascinant, époustouflant.


Un commentaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cher lecteur, ces textes et ces photos ne sont pas libres de droits.
Merci de respecter mon travail en ne les copiant pas sans mon accord.
Ariane.

Catégories