Home » A la table de Monet » Monet et Sacha Guitry

Monet et Sacha Guitry

Le Père Paul, Claude MonetEn feuilletant le livre de cuisine réalisé à partir des cahiers de recettes familiales retrouvées dans la cuisine de Monet à Giverny, j’ai été tentée par la « palette de porc à la Sacha ».
Il s’agit de Sacha Guitry, dont les parents étaient déjà amis de Monet. L’humoriste n’était qu’un jeune homme quand Monet entrait dans le 3e âge. Mais ils semblent avoir eu une belle complicité, notamment grâce à leur passion commune pour la photographie.
On sait peu que Monet a fait installer une chambre noire à Giverny, près de son deuxième atelier. Il était ami de Nadar, qui a fait de très beaux portraits de Monet et d’Alice.
Sacha Guitry a lui aussi pris Monet en photo dans son jardin. Mieux : il l’a filmé en train de peindre, gratifiant la postérité d’un document unique.
La palette de porc à la Sacha ne rappelle en rien le ton spirituel de son auteur. Pas l’ombre d’un trait d’humour, la cuisine est une affaire sérieuse. La recette tient en quelques lignes :
« Mettre la palette à cuire dans de l’eau froide. Quand elle bout, on met les choux, les pommes de terre. Laissez cuire 2 heures, ajoutez le saucisson. Laissez cuire 1/2 heure et servez. » Avouez que ça a l’air simple.
Il a beau faire frais pour la saison, le chou et le saucisson font de cette recette un plat d’hiver. J’ai fait encore plus simple : j’ai mis la palette dans une terrine avec du bouillon, et je l’ai laissée cuire toute la matinée à four doux. En refroidissant, le bouillon a pris en gelée comme un aspic. Délicieux.


3 commentaires

  1. Sylvie dit :

    Tout ça fait saliver méchamment.
    "J’aime l’aspic et j’aime la gelée
    Car on les hait
    Et que rien n’exhausse et que tout semble châtier
    Leurs molles pensées."
    La gelée est très bonne pour la croissance des cheveux et des ongles (vous savez, les trucs qui continuent à pousser même quand vous êtes dans la tombe – cf les Mémoires).

  2. Monique Détrey dit :

    Bravo pour votre site remarquable à tout point de vue. J’apprends plein de choses sur Claude Moneet qui a toujours été, avec Van Gogh, mon peintre préféré. Deux petites remarques :
    – concernant le tableau de Théodore Robinson et les tenues "empesées" du cortège nuptial, je me souviens que ma mère dans les années 1925/1930, allant travailler comme comptable dans une entreprise, me racontait que jamais elle ne serait sortie dans la rue sans veste (dûment boutonnée), sans chapeau, chaussures, gants, sac assortis et sans bas… quelle que soit la chaleur régnant ! C’était une question de tenue : seules les "femmes de peu" sortaient "en cheveux".
    – Sacha Guitry n’était pas connu comme "humoriste" mais comme homme de théâtre et réalisateurs de cinéma. Cordialement.

  3. Ariane dit :

    Monique, merci pour votre commentaire, et bienvenue sur givernews !

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cher lecteur, ces textes et ces photos ne sont pas libres de droits.
Merci de respecter mon travail en ne les copiant pas sans mon accord.
Ariane.

Commentaires récents

Catégories

Archives