Home » Nénuphars » Nymphéa dans un petit bassin

Nymphéa dans un petit bassin

Nénuphar à Plantbessin, NormandieQuand le nénuphar manque de place, il entasse les feuilles les unes sur les autres.
Les fleurs s’adaptent à cette nouvelle situation dans leur quête de lumière. Elles ne flottent plus à la surface de l’eau mais se perchent au sommet d’une longue tige qui émerge de l’eau comme un périscope.
On dirait qu’elles sont arrivées en retard au défilé et qu’elles cherchent à apercevoir les majorettes en se haussant du col derrière plusieurs rangées de spectateurs.
Ce n’est pas du tout ce qui se passe dans l’étang aux nymphéas de Claude Monet à Giverny. Sur ce vaste plan d’eau, les nénuphars ont beaucoup de place et flottent deci-delà en radeaux.
J’ai pris cette photo dans un bassin bien plus petit, à Castillon, dans le Calvados. La pépinière Plantbessin a créé de superbes jardins en guise de vitrine. Après s’être émerveillé devant des réalisations talentueuses, on peut acquérir les plantes pour lesquelles on a craqué et tenter de les acclimater chez soi.
Le bassin aux nymphéas est de dimensions réduites, ce qui permet de voir les nénuphars de près et même, et c’est le plus joli, de dessus : on peut se régaler à loisir de leur géométrie rigoureuse et de leurs coloris tendres.


Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cher lecteur, ces textes et ces photos ne sont pas libres de droits.
Merci de respecter mon travail en ne les copiant pas sans mon accord.
Ariane.

Catégories

Archives