Home » Fleur de Giverny » Azalée

Azalée

AzaléeSortez les lunettes de soleil : les azalées sont en fleurs à Giverny ! Les buissons hauts d’un mètre cinquante se sont couverts d’une myriade de corolles aux couleurs éblouissantes. On en a plein les yeux dans le coin le plus japonais du jardin, le long du bassin aux nymphéas.
A moins d’avoir spontanément un sol acide, ce qui n’est pas trop le cas dans le bassin parisien, le jardinier qui plante des azalées se lance dans des travaux d’envergure. L’azalée, un peu culpabilisée d’être si compliquée, le récompense par la générosité de sa floraison. Pendant quelques jours l’arbuste enfile un manteau incroyable, dans des couleurs qu’on n’oserait jamais arborer dans la rue.
C’est tellement flashy que la faute de goût guette. Pour donner asile aux azalées, il vaut mieux les isoler, sinon, on a vite fait de verser dans le criard. Mais il existe aussi d’impeccables azalées blanches, et d’autres aux tons fanés d’orange qui heurtent moins le regard.


4 commentaires

  1. elizabeth dit :

    Dear Ariane,
    Every year I travel to Giverny from Australia and stay about a week I have done this for many years.

    I read your blog everyday. Thank you for giving such an interesting day to day account of Giverny and the surrounding area, it is almost like visiting every day.
    Regards Elizabeth

  2. La fargussienne dit :

    "… asile aux azalées, il vaut mieux les isoler…" très jolie sonorité :o) Par notre association l’APJA nous avons eu une conférence rhododendrons/azalées récemment, des merveilles ! http://www.apja-garden.com
    Bon week-end Ariane !

  3. Dominique dit :

    On se croirait en irlande, je garde un souvenir très heureux des jardins genevois au bord du lac pleins d’azalées puis de rhododendrons de toutes les gammes de couleurs
    magnifique

  4. Ariane dit :

    Dear Elizabeth, I’m speechless! You belong to the true fans of Giverny indeed! Next time you come please let me know, I would be delighted to meet you.
    La fargussienne: quelle chance, cette conférence, vous devez être incollable !
    Dominique: c’est le tour d’Europe des azalées ! On ne les oublie pas, n’est-ce pas. Je me demande si elles ne sont pas encore plus belles dans les pays où le ciel est gris.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cher lecteur, ces textes et ces photos ne sont pas libres de droits.
Merci de respecter mon travail en ne les copiant pas sans mon accord.
Ariane.

Catégories

Archives