Home » Guide à Giverny » Les ponts à Giverny

Les ponts à Giverny

Giverny, bassin de MonetAffluence record ce week-end à Giverny ! La file d’attente s’étirait devant la maison de Claude Monet, et le musée des Impressionnismes a fait le plein lui aussi.
Les ponts de mai si courus ne sont pas le meilleur moment pour profiter de la sérénité des jardins, beaucoup plus calmes le reste de la saison. Le spectacle est magnifique, comme vous pouvez en juger, mais l’énervement de la longue attente et la bousculade gâchent le plaisir. Il vaut mieux venir en été, où les nénuphars sont en fleurs et les allées quasi désertes, contre toute attente.
Il m’arrive que mes clients me demandent si je me souviens de la première fois où j’ai visité la propriété de Monet. Si je m’en souviens !
C’était un pont du 8 mai, précisément. Nous venions d’élire domicile à Vernon, et je brûlais de découvrir les célèbres jardins. En toute innocence je suis entrée avec trois tout-petits…
et me suis demandé ce que j’étais venue faire dans cette galère ! La foule était si compacte qu’on ne pouvait pas avancer avec la poussette sans buter dans les pieds des gens. J’avais peur de perdre un des enfants, qu’ils se fassent piétiner. Furieuse de m’être laissé piéger, je faisais le serment que je ne remettrais jamais les pieds dans les jardins de Monet !.. Heureusement, j’ai fini par décolérer. On connaît la suite.
Giverny mérite mieux que de vous laisser un souvenir traumatisant. La réputation que les jardins de Monet sont noirs de monde n’est exacte que pour quelques week-ends dans l’année seulement. Il vaut mieux venir un autre jour.
Si vous ne pouvez pas faire autrement que de programmer votre visite pendant un pont, la meilleure heure est celle de l’ouverture à 9h30. Vous bénéficierez d’un moment tranquille, il faut du temps avant que les jardins ne se remplissent.


6 commentaires

  1. Je me souviens aussi des mes premières visites, à l’ouverture des jardins en 1980, le temps béni qui n’a pas duré longtemps où les visiteurs ne se bousculaient pas encore. Maintenant, j’évite soigneusement les week-end et même en semaine je trouve qu’il y a toujours trop de monde.

  2. J’ai eu la chance de visiter le jardin de Monet il y a quelques années un jour de la semaine vers mi-juin, tout était fleuri, et il y avait pas de bousculade. Ayant l’intention de revenir cette année, je suivrai votre conseil de venir en été. Bonne soirée

  3. Tout bien noté. Ca me rappelle un mini-épisode. Enfant n°1 avait 3 ans, nous faisions un tour en bateau dans le golfe du Morbihan. Au retour nous décidâmes de changer de place afin que l’enfant en question voit mieux le paysage et la mer défiler. Une dame d’un âge certain vint s’assoir illico SUR mon fiston, braillant à qui voulait l’entendre "c’est MA place !" Tant d’années après, la stupéfaction me cloue toujours le bec…

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cher lecteur, ces textes et ces photos ne sont pas libres de droits.
Merci de respecter mon travail en ne les copiant pas sans mon accord.
Ariane.

Commentaires récents

Catégories

Archives