Home » Les jardins de Monet » Ombre et lumière

Ombre et lumière

Géraniums à GivernyPlanter des fleurs de couleur claire dans les taches d’ombre, c’est l’idée de Monet pour éclaircir les zones les plus sombres de son jardin.
Sous les ifs, tout en haut de la grande allée, et sous chacun des épicéas abattus ultérieurement, il plantait des fleurs blanches. Ici les impatiences blanches sont en mélange avec des rouges, pour l’harmonie avec les pélargoniums.
Ces derniers sont d’un rouge vif dans les massifs ombrés et d’un rouge rosé au soleil, ce qui accentue l’effet d’ombre et de lumière.


2 commentaires

  1. ça m’a vraiment frappé la vivacité des couleurs de ces fleurs quand on a visité le jardin dimanche dernier. Merci pour l’explication. Le jardin est toujours aussi beau que dans mes souvenirs. Magnifique ! Bonne journée

  2. Claude Monet invented gardens that evoke his painting, always in motion, where the light reveals colors in continual vibration. International Plein Air Painters compete in Giverny but for sure it is the feeling to be at their master’s home that is so important to them apart from the competition.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cher lecteur, ces textes et ces photos ne sont pas libres de droits.
Merci de respecter mon travail en ne les copiant pas sans mon accord.
Ariane.

Catégories

Archives