Home » La pluie et le beau temps » C’est normal, c’est normand !

C’est normal, c’est normand !

Nénuphar à GivernyLe soleil n’est pas toujours au rendez-vous des vacances en Normandie. Plus souvent qu’à son tour, le ciel est gris, d’épais nuages cachant le soleil.
C’est une donnée à intégrer au moment de faire vos bagages. Une fois ce principe admis, vous serez paré pour toute éventualité, assuré de la réussite de votre séjour. Vous rêviez de vous promener en sandales, ou même en tongues ? N’oubliez pas les baskets, voire les bottes en caoutchouc !
Côté intempéries, la Normandie est un peu l’annexe de la Bretagne, même si les nuages venus de l’Atlantique se sont déjà bien essorés au début de leur voyage.
Dans l’Eure, on prend tout cela avec flegme. On a été à bonne école, du temps où la Normandie était anglaise. Pour un peu, on en ferait un concours, à qui a la météo la plus variable, la pluie supérieure.
Quand même, à l’heure de l’informatique, on aimerait un peu plus d’organisation là-haut. Qu’il pleuve la nuit, par exemple. Mais ça, c’est comme faire une liste de voeux au Père Noël, on n’est pas toujours exaucé…


3 commentaires

  1. Sigismond de Phalèse dit :

    Un grand Bravo à votre Normalien, et félicitation aussi pour vous ma chère Ariane.

    Votre vieil ami
    Sigismond

  2. Dominique dit :

    La Normandie, voilà bien un pays pour moi qui n’aime ni le soleil (enfin quand il tape fort) ni la chaleur, et puis sans ce climat et les ciels si particulier nous n’aurions peut être ni Flaubert ni Maupassant (je reste prudemment dans le domaine que je connais)

  3. Ariane dit :

    Dominique : On n’aurait pas non plus les beaux tableaux aux ciels tourmentés des peintres normands ! Vous qui êtes une femme de lettres (j’espère ne pas me tromper), je vous mets dans la confidence : voilà un billet qui n’est pas à prendre au mot, ou plutôt si ! Je me suis amusée à y glisser les mots qui reviennent souvent dans la conversation depuis que notre fils passe les concours. C’était un clin d’oeil pour le féliciter de son succès. Sigismond, en ce qui me concerne, il n’y a pas de quoi.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cher lecteur, ces textes et ces photos ne sont pas libres de droits.
Merci de respecter mon travail en ne les copiant pas sans mon accord.
Ariane.

Catégories

Archives