Home » Tableau de Monet » Etretat

Etretat

w817 Claude Monet, Etretat, soleil couchant, 1883 Claude Monet, Etretat, soleil couchant, 1883

A en croire sa production de tableaux, Claude Monet a fait au moins sept séjours dans la petite station balnéaire normande d’Etretat, célèbre pour ses spectaculaires arches de pierres qui plongent dans la mer.
Dès 1864, le jeune Monet peint la Porte et la falaise d’Aval. Il récidive en 1868 avec une « Grosse mer à Etretat », puis revient en 1873.
Enfin, en janvier 1883, Monet se lance dans une campagne de peinture de trois semaines. Il peint dix-neuf toiles. Il sent qu’il n’a pas épuisé le sujet. L’hiver 1885-86, il passe trois mois à Etretat et y exécute la bagatelle de quarante-neuf tableaux, portant à soixante-quinze le nombre total de toiles d’Etretat.
Ce sont les oeuvres faites à la faveur d’un séjour prolongé qui offrent les points de vue les plus originaux.
Selon le mot de Monet, on ne s’imprègne pas d’un paysage en un jour. Le décor est si naturellement pittoresque à Etretat qu’on se contente volontiers du plan le plus banal, saisi sur la plage devant le bourg. Il faut du temps pour rechercher l’originalité, crapahuter de haut en bas des falaises, jouer avec les marées, s’imprégner des possibilités changeantes du lieu.
Bon marcheur, Monet n’a pas hésité à aller assez loin pour trouver des angles intéressants. Le peintre intrépide a choisi parfois des espaces dégagés quelques heures seulement à marée basse, ce qui n’a pas été sans risque.
Etretat, l'aiguille et la porte d'aval, coucher de soleil Monet aimait le bord de mer en hiver. Pour retrouver ses lumières, c’est le moment d’aller à Etretat. L’automne offre des couchers de soleil dès 5 heures du soir, et, dans la petite station qui somnole au crépuscule de la saison, on trouve à nouveau de la place pour se garer.
Si vous aimez la photo vous cadrerez en vous posant les mêmes questions que les peintres, plus large ou plus serré ? plus à gauche ou plus à droite ? d’ici ou de là ?, en jouant des éclairages et des perspectives. Mais prudence près des falaises, attention à la mer, aux chutes de roches, et au vent.

Etretat, l’Aiguille et la Porte d’Aval, coucher de soleil


4 commentaires

  1. Carola Wright dit :

    Ariane, an absolutely beautiful photo and the comparison information and insight to the life and paintings of Claude Monet is a joy to read, thank you.

  2. Carola Wright dit :

    Ariane, absolutely beautiful photo, and the comparison to Claude Monet’s life and work is amazing, thank you

  3. Aifelle dit :

    Dix-neuf toiles ? Ce serait intéressant de les réunir toutes, si on en a encore la trace ! Et les couchers de soleil sont en effet somptueux en ce moment.

  4. Ariane dit :

    Monet peint dix-neuf tableaux en 1883, mais surtout quarante-neuf deux ans plus tard. C’est vrai, ce serait magnifique d’en réunir une partie.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cher lecteur, ces textes et ces photos ne sont pas libres de droits.
Merci de respecter mon travail en ne les copiant pas sans mon accord.
Ariane.

Catégories

Archives