Home » A la campagne » Les petits chemins creux

Les petits chemins creux

Chemin creux, Saint-Pierre d'AutilsLa Normandie est le royaume des petits chemins de campagne. Dans la vallée de la Seine, ils s’insinuent jusque dans les quartiers résidentiels ou ils sont baptisés sentes et quadrillent les pentes de passages inattendus, formant tout un réseau parallèle aux voies bitumées.
Mais dès qu’on s’éloigne de la ville, les sentes redeviennent des chemins creux. Des barrières rustiques en bois ou des haies champêtres pleines d’églantines, de mûres et d’aubépines, bordent des prairies broutées aussi ras que des pelouses.
Par quelque bout qu’on les prenne, on finit toujours par arriver dans un bois d’un côté, dans un village de l’autre. Côté bois, en cette saison, rien n’arrête les rayons du soleil qui viennent danser entre les branches et donner plus de rousseur encore au tapis de feuilles de l’automne dernier.
Côté village, les chemins se glissent le long de vénérables granges de pierre, de murs en bauge ocre, et deviennent chemin des écoliers les jours de semaine.
Tôt ou tard, un ruisseau glougloute, pressé, petite source jaillie des pentes qui se hâte de rejoindre la Seine.
On ne suivra pas son exemple. On marchera d’un pas mesuré, les yeux ouverts sur le paysage qui se déploie dès que l’on monte un peu vers la crête de la colline. C’est toujours à mi-pente que les châtelains, pas fous, ont posé leurs châteaux, au milieu de parcs si vastes qu’on ne sait plus où ils finissent, et où commence la forêt.


8 commentaires

  1. Christiane dit :

    Quelle bonne idée de nous transporter presque au printemps dans ces jolis chemins creux !!! Il arrive, il arrive, le printemps ! J’ai vu deux pissenlits en fleur aujourd’hui. Mais le mistral qui a flirté avec la neige des montagnes est encore bien glacial ! Brrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr !
    Nous rêverons des châteaux des châtelains pas fous, de leurs énormes cheminées, et des plantureux repas bien arrosés, et de la gente compagnie, et des musiciens…. !!!
    Bonne soirée !
    Ch

  2. Ariane dit :

    Vous avez du mistral, chez vous ? Ici pas encore de pissenlits, mais les perce-neige sont sur le qui-vive !

  3. Elizabeth dit :

    Thank you Ariane for this photo of the countryside around Giverny. Last September when I was wandering along these path, I was fortunate to see a small green lizard, darting through the grass. The view down into the valley is beautiful. Thank you also for all the recent winter pictures. Regards Elizabeth

  4. Carola dit :

    The mystery of a path that leads us to somewhere we can’t see yet. Maybe to Giverney and Monet’s gardens after twenty years, who knows. Great photo Ariane the lighting is wonderful, has the season now changed in Giverny that it is so green?

  5. Ariane dit :

    It is just the beginning, it will become greener and greener.

  6. L'or des chambres dit :

    Cela ressemble un peu à la campagne chez moi… Mais pas beaucoup de soleil en ce moment… Vivement le printemps !!!

  7. L'or des chambres dit :

    C’est très joli… J’y perdrais bien mes pas !

  8. Ariane dit :

    Tout va bientôt reverdir… Après la tempête le ciel est limpide ce matin.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cher lecteur, ces textes et ces photos ne sont pas libres de droits.
Merci de respecter mon travail en ne les copiant pas sans mon accord.
Ariane.

Commentaires récents

Catégories

Archives