Home » Vernon (3) » Sortir avant la rentrée

Sortir avant la rentrée

Chandelles et magot, Château de Bizy, VernonJe ne sais pas si c’est la même chose chez vous, mais ici les opportunités de sorties se multiplient en cette fin août. Hier soir la salle des mariages de Vernon n’était pas assez grande pour contenir tous les spectateurs intéressés par une conférence sur la Libération de Vernon, intervenue le même jour que celle de Paris. Les archives viennent de révéler de nouveaux documents, en particulier un film, d’un très grand intérêt. La guerre filmée chez soi, dans ces rues et ces paysages bien connus, voilà des images tout à fait effrayantes et saisissantes.
En dehors de cette commémoration, les autres manifestations sont heureusement plus gaies. Fin août, c’est le rendez-vous annuel des cinéphiles dans toutes les salles obscures de l’Eure, avec tous les films à 3,50 euros. Parmi les avant-premières proposées, « Gemma Bovery » a pour cadre Lyons-la-Forêt. L’ennui, ce ressort essentiel de Madame Bovary, semble avoir inspiré le réalisateur.
Fin août, c’est aussi l’époque du Festival de musique de chambre de Giverny. Depuis onze ans, de talentueux jeunes artistes et des musiciens chevronnés se rencontrent pour jouer ensemble. Tous les soirs ou presque, ils proposent un concert à Giverny ou aux environs, et c’est toujours éblouissant. Le programme met chaque année un compositeur contemporain à l’honneur, présent au festival, et dont une oeuvre spécialement composée pour le festival est créée.
Fin août enfin, c’est encore un peu les vacances… Le château de Bizy s’en est souvenu en organisant une soirée aux chandelles. Une ambiance chaleureuse et intime règne la nuit dans les grandes salles du château baignées par cette lumière. Un battement de cil, et on aurait cru voir entrer Louis-Philippe.


2 commentaires

  1. Tania dit :

    Oui, voir des images de la guerre dans des lieux que l’on connaît bien, c’est particulièrement marquant.
    Difficile de se sentir en vacances avec ce temps qui nous oblige à changer déjà de garde-robe.

  2. Ariane dit :

    Tania, et comment ! L’écharpe déjà, presque les gants…

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cher lecteur, ces textes et ces photos ne sont pas libres de droits.
Merci de respecter mon travail en ne les copiant pas sans mon accord.
Ariane.

Catégories

Archives