Home » Nénuphars » De bronze et d’ébène

De bronze et d’ébène

Contre-jour sur l'étang de Monet
C’est l’alchimie du petit matin, quand le soleil apparaît derrière la colline de Giverny et que le contre-jour transforme tout ce qu’il touche en éclats de lumière.
Les rayons vont fouiller les ténèbres, réveillant le bassin encore perdu dans ses songes.
Sous ce pinceau, les nénuphars se revêtent d’une patine couleur bronze.
Les particules suspendues entre air et eau deviennent des perles scintillantes.
La parure sera brève, mais elle recommencera demain.


2 commentaires

  1. Tania dit :

    Très très beau, bravo Ariane.

  2. Ariane dit :

    Merci Tania. Je voudrais faire une expo de ces photos de contre-jour en presque noir et blanc, j’ai besoin d’encouragements.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cher lecteur, ces textes et ces photos ne sont pas libres de droits.
Merci de respecter mon travail en ne les copiant pas sans mon accord.
Ariane.

Commentaires récents

Catégories

Archives