Home » Bassin aux Nymphéas » Premiers nymphéas

Premiers nymphéas

Nenufars Giverny

Les premiers nénufars sont éclos à Giverny. Les voyez-vous ? Ils sont blancs et assez petits. Ce sont toujours les mêmes qui ouvrent le bal, les plus robustes, les moins exigeants sur la température de l'eau.

Les autres suivront bientôt, dans un festival de tons roses et saumonés, ou jaunes. On est tellement habitué à leurs belles couleurs qu'on en oublie que jusqu'aux années 1870 il n'y avait que des nénufars blancs dans les catalogues des pépiniéristes. Quand Monet compose son bassin aux nymphéas, à partir de 1894, et qu'il y plante les hybrides colorés les plus récents, mis sur le marché à peine quatre ans plus tôt, il se crée un paysage exclusif, un motif qu'aucun autre peintre n'a à sa disposition. Personne encore n'a représenté ces nouveautés botaniques qu'on doit au savoir-faire et à la persévérance d'un obtenteur resté célèbre, Joseph Bory Latour-Marliac.

Monet va lui passer commande huit fois de 1894 à 1908. Au départ, il n'a pas encore conscience de ce qu'il est en train de faire. La première commande ne compte que trois variétés de nénuphars, l'un à fleurs jaunes parfumées ( Nymphaea odorata sulphurea grandiflora), un autre jaune, le Nymphaea flava, et un rose, Nymphaea Laydekeri Rosea, parfumé lui aussi.

Cette première sélection se voit bientôt complétée par d'autres variétés. Monet les cultive "sans songer à les peindre", dit-il. Jusqu'au jour où il sera ensorcelé par les sortilèges de son bassin… Il a créé, presque malgré lui, un chef-d'oeuvre horticole. Il va en tirer une infinité de chefs-d'oeuvre picturaux.

 

 


3 commentaires

  1. Marie Claude dit :

    Je les devine en scrutant bien la photo.

    C'est bien que Monet ait eu l' envie de les peindre et on connait le résultat!!

    Bon dimanche à toi Ariane

  2. dodovanille dit :

    Recommandé par Marie Claude, je viens de passer des minutes exquises sur votre blog. La visite de Giverny était prévue pour cette semaine, hélas, les circonstances font que celle-ci est remise en Juin. Mais quelque soit les saisons, j'imagine que ce jardin de Monet sera toutjours un véritable havre de sérénité, de découvertes et d'émerveillement.

    A très bientôt

  3. Therese dit :

    Nous nous réjouissons pour vous bien sur. De belles rencontres en perspectives.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cher lecteur, ces textes et ces photos ne sont pas libres de droits.
Merci de respecter mon travail en ne les copiant pas sans mon accord.
Ariane.

Commentaires récents

Catégories

Archives