Home » Fondation Claude Monet » Réouverture

Réouverture

Réouverture

C’est comme si les fleurs avaient attendu les visiteurs autant qu’elles le pouvaient : les ultimes tulipes et les myosotis étaient au rendez-vous de la réouverture des jardins de Monet ce matin. En général, les tulipes sont passées avant la Pentecôte, et remplacées par les pélargoniums. Mais le temps frais des dernières semaines a mis la nature au frigo. Ce décalage arrange bien les jardiniers : ils ne sont pas pressés d’installer les pélargoniums tant qu’il fait aussi humide, car les variétés anciennes roses sont sensibles à la pluie.

Réouverture

Sous les ifs, les tulipes sorbet sont les plus fraîches. Année après année on ne se lasse pas de leurs coloris pimpants de glace à l’italienne.

Réouverture
Devant la fenêtre de l’atelier, un massif époustouflant combine une multitude de petites fleurs, dominées par les sphères mauves des alliums.
Réouverture
C’est le début de la floraison des iris, un des plus beaux moments de l’année.
Réouverture

Au jardin d’eau, une nouveauté : le tapis de mousse qui s’étend sous le grand hêtre pourpre. Le chef-jardinier, Jean-Marie Avisard, espère qu’elle se plaira à cet endroit très ombragé où la pousse de la pelouse est toujours un peu problématique. L’effet, incontestablement japonais, est bienvenu à proximité immédiate de la bambouseraie.

Réouverture
Il faudra encore attendre avant de voir s’ouvrir les premiers nymphéas. L’aspect du bassin est plutôt celui d’un mois d’avril. La surface est piquetée de feuilles de nénuphars encore petites et pourpres.
Réouverture
Les azalées les plus tardives et les rhodos sont en pleine floraison. Quel bonheur de humer l’opulent parfum de cette azalea lutea !
Réouverture

Au dessus du pont japonais, les glycines s’ouvrent à peine. Elles ont miraculeusement échappé au gel.

Réouverture

Jusqu’au 9 juin, sur ordre de la préfecture, les visiteurs ne doivent pas se croiser dans le souterrain. Le retour vers le jardin de fleurs se fait par la route. Le parcours à sens unique est identique à l’an dernier.

Réouverture
Le paulownia remplacé fleurit, encore modestement. Très bonne nouvelle pour les visiteurs, tous les bancs sont de retour !
Réouverture
Les pivoines japonaises resplendissent, bien à l’abri sous leurs toits de paille.
Réouverture
Est-ce la pluie, la fraîcheur, les enfants qui sont à l’école ? La rue Claude-Monet était déserte aujourd’hui vers midi. Le week-end de la Pentecôte s’annonce beaucoup plus animé. Si vous pensez venir, prenez bien votre billet à l’avance car une jauge est en place.

11 commentaires

  1. Explosion de couleurs, c’est magnifique!!
    Iris et tulipes,glycine bien longtemps que la floraison ici, est terminée..
    Comme tu dois être heureuse de retrouver ce lieu.
    Bonne reprise Ariane

  2. Je suis venue hier et j’étais enchantée de retrouver le jardin aussi fleuri. Je me suis demandée où en était exactement la floraison des glycines, à Rouen j’en ai vu beaucoup de gelées. Et j’étais soulagée de retrouver les bancs, c’est tellement agréable de pouvoir s’asseoir, poser et profiter du lieu.

    • Je savais que l’une de tes premières visites serait pour Giverny ! Retrouver les jardins, les expos, les musées et les terrasses, que c’est bon…

  3. So lovely to see the spring of Monet’s Garden open again for all to enjoy. Wonderful photos as usual Ariane, especially the tulips. Happy Spring opening for all who can visit …

    • Giverny right now is as you know it, windy and rainy, just a bit warmer. It’s a strange Spring! Enjoy your autumn, Carola.

  4. Magnifique ! Merci pour tes photos. Au passage, j’ai appris le nom du paulownia – je me demandais quel était cet arbre planté au bout du square voisin, aux belles fleurs violettes.
    Je te souhaite une belle saison à Giverny, Ariane.

    • Il porte aussi le nom d’arbre de l’impératrice. Il paraît que les phénix ne peuvent se poser que sur lui, peut-être que tu auras la chance d’en voir un se poser dans le square près de chez toi…

  5. Bonjour,

    Les photos sont magnifiques! Je compte venir visiter les jardins en juin prochain, est-ce que les nymphéas seront bien fleuris alors?
    Belle journée.

    • Oui, les nymphéas sont des fleurs d’été, ils fleurissent quand l’eau du bassin se réchauffe. Ce matin il y en avait mais pas encore des quantités. Si vous voulez en voir beaucoup, il vaut mieux viser après la mi juin. Bonne visite !

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cher lecteur, ces textes et ces photos ne sont pas libres de droits.
Merci de respecter mon travail en ne les copiant pas sans mon accord.
Ariane.

Commentaires récents

Catégories

Archives