Home » Tableau de Monet » Cette déconcertante audace

Cette déconcertante audace

Cette déconcertante audace

Voici un détail d’un tableau de Monet qu’on pouvait voir l’hiver dernier à la Fondation Vuitton, dans le cadre de l’exposition de la collection Morozov. Reconnaissez-vous ce qui est représenté ici ? Contrairement aux apparences, dans l’esprit du peintre, cette partie de sa toile n’est pas abstraite mais bien figurative. La touche est menue, légère, marquée de glissendos ici et là comme pour faire sentir le souffle du vent. Cette explosion de couleurs : orange, vermillon, violet, contrastant avec des verts teintés de jaune ou de bleu, évoque des fleurs des champs qui s’épanouissent un peu partout en ce moment. Vous avez trouvé ?

Cette déconcertante audace
Claude Monet, Champ de coquelicots, 1890-1891, Musée d’Etat de l’Ermitage, Saint-Pétersbourg

L’instant capté par Monet est d’une fugacité totale. Le soleil vient de glisser derrière un nuage, délinéant sa masse grise d’une frange lumineuse. L’ombre du nuage se projette au sol sur le peintre et sur le spectateur. Monet la rend par des touches mauves et violettes, tandis que la ligne au loin qui est au soleil est peinte d’un vert chaud.

Dans un instant, le soleil émergera du petit cumulus de beau temps, et l’éclairage sera différent. Monet se tournera alors vers un autre tableau en cours placé sur un chevalet voisin, selon le témoignage de Clemenceau, pour capturer le nouvel effet par de petites touches vives.

Si vous cliquez dans le bandeau du blog sur Giverny News, vous ferez défiler les images. L’une d’elles est une photo d’un champ de coquelicots qui rappelle le tableau de Monet. C’était en 2009, je ne l’ai pas revu depuis.


2 commentaires

  1. Monet était très sensible aux différents rendus d’un paysage suivant la luminosité,un oeil avisé!
    Je suis allée voir ton article sur le témoignage de Clémenceau qui confirme.
    2007 déjà 15 ans ce sont écoulés et toujours présente Ariane avec des billets si intéressants,heureuse d’avoir découvert ton blog…
    La photo des coquelicots est belle, ici, cette fleur dans la campagne avoisinante semble reprendre sa place,tant mieux!

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cher lecteur, ces textes et ces photos ne sont pas libres de droits.
Merci de respecter mon travail en ne les copiant pas sans mon accord.
Ariane.

Catégories