Home » La Roche-Guyon » Où on se croit ?

Où on se croit ?

La Roche-GuyonLe touriste a la manie des comparaisons. C’est un peu agaçant pour ses voisins, témoins involontaires des rapprochements les plus insensés, Amsterdam et Venise, Notre-Dame de Paris et la cathédrale de Montréal, que sais-je…
C’est agaçant parce que ces similitudes sont imaginaires. Je ne sais pas si plaquer un paysage sur un autre empêche de voir vraiment ce que l’on a sous les yeux, en tout cas c’est plus fort que soi, il faut qu’on rattache l’inconnu à son référentiel personnel.
Le touriste cherche à établir des connexions entre ce qu’il connaît et ce qu’il découvre. Il retient certaines caractéristiques du paysage qui évoquent des images familières et il élimine ce qui le gêne pour établir le lien.

Chaque jour j’entends comparer Giverny à des tas d’autres jardins que je n’ai pas vus, et qui sans doute sont des jardins, et à ce titre comparables, mais qui ne doivent pas avoir beaucoup de points communs avec celui de Monet.
Je laisse dire avec un intérêt poli.
Ce n’est pas moi qui irai jeter la première escarbille dans l’oeil des touristes. J’ai fait pire qu’eux. A dix kilomètres de Giverny, sans l’excuse de me trouver loin de chez moi, cette vue du donjon de la Roche-Guyon surplombant une maison à colombages en encorbellement m’a frappée par sa ressemblance avec…
Vous ne voyez pas ? Allons, avec un peu d’imagination on ne se croit pas en Ile de France, ni même dans la Normandie toute proche, mais…
En Alsace bien sûr, un petit village alsacien blotti au pied des ruines du burg !
D’accord, il faudrait ajouter des masses de géraniums aux fenêtres, troquer le calcaire francilien du château pour le grès des Vosges, et changer les alignements de colombes en dessins beaucoup plus élaborés. Mais à ces détails près…
Je vous l’avais dit que c’est agaçant.


Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cher lecteur, ces textes et ces photos ne sont pas libres de droits.
Merci de respecter mon travail en ne les copiant pas sans mon accord.
Ariane.

Catégories

Archives