Home » Fondation Claude Monet » 478 000 visiteurs en 2009

478 000 visiteurs en 2009

Giverny, la tonnelle aux rosesLa Fondation Monet vient de faire ses comptes : 478 000 visiteurs ont franchi la porte des jardins de Giverny en 2009, un chiffre qui place cette année parmi les cinq meilleures en trente ans d’ouverture.
La hausse par rapport à 2008 est spectaculaire : + 17 % !
Plusieurs facteurs se sont conjugués pour aboutir à cette affluence record. L’ouverture sept jours sur sept explique la moitié de la progression, l’autre étant due à la météo exceptionnelle, à l’attrait des expositions du musée des impressionnismes, et à l’effort de communication et de publicité déployé par les deux structures.
Une ombre vient pourtant ternir le tableau, la crise sous-jacente. Si la moitié des visiteurs de Giverny vient de l’étranger, l’absence des Britanniques, dont la livre s’est brutalement dépréciée, est flagrante. Les Anglais sont restés chez eux, ce qui se ressent dans les hôtels et les chambres d’hôtes de la région. Les Franciliens, qui représentent les deux tiers de la clientèle française, sont venus plus nombreux, mais ils rentrent chez eux le soir et consomment donc moins.
Pour la première fois la Fondation Monet a mis en place un outil d’analyse de l’origine géographique des visiteurs. Pas encore d’études comparatives avec les dernières années, donc, mais déjà des premiers résultats qui ne manquent pas d’intérêt. On apprend ainsi que les Japonais représentent 6% de la clientèle des jardins de Monet. C’est un très beau chiffre étant donné l’éloignement du Japon, mais un bien petit pourcentage tout de même, qui vient tordre le cou à l’idée reçue que Giverny est envahi de Japonais.
Les chiffres réservent d’autres surprises, les Australiens arrivent avant les Hollandais, par exemple, les Suédois devant les Belges. Il est vrai que les Suédois ont tous lu « Linnéa dans le jardin de Claude Monet », best-seller international de la littérature enfantine écrit par une Suédoise, et qu’il n’y a rien de tel pour donner envie d’entreprendre le voyage…


4 commentaires

  1. Aifelle dit :

    Intéressant les chiffres. Moi aussi quand je vais à Giverny j’ai l’impression de voir une majorité de japonais ! Succès réjouissant pour le tourisme, pourtant quand vais au jardin, j’aimerais être la seule .. éternelle ambiguïté.

  2. Odile dit :

    Je suis ravie de ces chiffres, même s’il faut (hélas) toujours relativiser quand on parle d’économie plutôt que de peintures ou de jardins… Nous avons fait partie des 478 000 visiteurs, et j’espère que notre petit groupe aura fait grimper le chiffre des visiteurs venant de Seine Saint Denis 😉 – Je pense en effet que les expositions du Musée des Impressionnismes pourraient attirer des visiteurs qui, jusque là, ne venaient "que" pour les jardins. Enfin il me semble, même si nous avions déjà visité le Musée Américain…

    J’ai cité votre blog ici : cerisiersdelaube.blogspot…
    Merci de nous faire partager votre expérience et votre passion.

  3. Ariane dit :

    Aifelle : c’est parce que les Japonais se remarquent davantage, groupés et souvent pressés, ils frappent par rapport aux autres touristes. Si on va au Japon, on se fera repérer tout autant ! D’autre part, vous exprimez très bien une ambiguïté très givernoise…
    Odile : merci de cet honneur… embarrassant !

  4. Tania dit :

    J’ai offert plusieurs fois ce ravissant "Jardin de Monet" et j’espère faire remonter la cote des Belges l’an prochain.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cher lecteur, ces textes et ces photos ne sont pas libres de droits.
Merci de respecter mon travail en ne les copiant pas sans mon accord.
Ariane.

Catégories

Archives