Home » Dans l'actu » Woody Allen à Giverny

Woody Allen à Giverny

Clair de lune à GivernyMidnight à Giverny

Rien de tel que le cinéma pour transformer un lieu en camp retranché. Woody Allen était en tournage à Giverny vendredi dernier : barrières, police, déviation, il fallait montrer patte blanche pour rentrer chez soi.
Chez Monet, le jardin d’eau était inaccessible en fin d’après-midi. Selon le quotidien Paris-Normandie, le réalisateur n’a passé que deux heures à Giverny. Une scène assez courte et assez facile sans doute, pour laquelle les acteurs aguerris qu’il a engagés n’ont pas eu besoin de s’y reprendre à 36 fois, j’imagine.
Non, j’exagère : 32 fois seulement. Vous avez suivi les exploits de Carla Bruni pour ses débuts au cinéma sous la direction de Woody ? Trente-deux prises pour acheter une baguette de pain rue Mouffetard ! Ça n’a l’air de rien, mais ce n’est pas si facile quand vous ne l’avez jamais fait. Un vrai rôle de composition.
Heureusement, Madame Sarkozy n’est pas venue à Giverny. On aurait risqué d’avoir à fermer les jardins de Monet tout le week-end si ce perfectionniste de cinéaste lui avait demandé, disons, de jouer la belle jardinière et d’arroser un massif.
Évidemment, j’irai voir Midnight in Paris quand il sortira. Comme beaucoup de Français, Woody Allen est l’un de mes réalisateurs préférés. Bien que je ne sois pas certaine qu’il brosse un tableau très flatteur de notre capitale. Le réalisateur new-yorkais est tellement sûr de son public en France qu’il se permet des remarques un peu aigres-douces, bien faites pour plaire aux Américains. Qui aime bien châtie bien, n’est-ce pas.
En ce qui concerne Giverny, Woody est un habitué des lieux, m’a-t-on confié. C’est certainement un plus qu’il associe les jardins de Monet à un film sur Paris. Qu’il en dise du bien ou du mal, ce sera toujours une irremplaçable publicité.


6 commentaires

  1. Aifelle dit :

    Si j’avais été sur place, Woody ou pas Woody j’aurais ronchonné de voir le jardin fermé. J’irais voir son film bien sûr, en espérant qu’il laisse Giverny au montage.

  2. Ariane dit :

    Ca aussi, ce sera une surprise !

  3. Alice dit :

    C’est Midnight in Paris qui m’a ramenée à l’Orangerie cet après-midi… et de fil en aiguille, me voilà sur ce très intéressant blog! Je projette maintenant de revoir Giverny, mais sans doute pas avant le mois d’août. Et à la lecture de vos articles je suis rassurée: il y aura "encore" des fleurs dans le jardin à ce moment là…

  4. Ariane dit :

    Je suis contente que le film vous ait plu. J’ai trouvé Carla Bruni convaincante dans son rôle de guide, la petite scène à Giverny est filmée dans une belle lumière, et puis c’est intéressant de voir comment les Américains peuvent ressentir l’omniprésence de l’histoire dans notre capitale. Bonne visite à Giverny, août sera magnifique, c’est vrai !

  5. susana dit :

    je veux savoir ou se trouve le grand tableau de Monet dans le film Midnight in Paris. Quel est le muse, le mur semble rond.

  6. Ariane dit :

    C’est le musée de l’Orangerie à Paris, Place de la Concorde, en face du musée d’Orsay sur l’autre rive, et tout près du Louvre.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cher lecteur, ces textes et ces photos ne sont pas libres de droits.
Merci de respecter mon travail en ne les copiant pas sans mon accord.
Ariane.

Catégories

Archives