Home » Fleurs à bulbes » Tulipe sylvestre

Tulipe sylvestre

Tulipe sylvestreAu milieu des tulipes de culture droites comme des piquets, se détachent les lignes gracieuses de la tulipe sylvestre. Sa tige ploie avec souplesse sous le poids de la tête d’un jaune vif délicatement teinté de vert sur le dehors.
La tulipe sylvestre est aujourd’hui cultivée dans les jardins de Monet et autres parcs botaniques. Mais il y a quelques décennies encore, elle poussait en nappes serrées dans la nature. En Alsace, elle avait fait des vignes son terrain de prédilection. Le passage des charrues avait pour effet de séparer les bulbilles et de favoriser sa reproduction.
Malheureusement pour les tulipes, les viticulteurs ont cessé de désherber à la charrue. L’emploi massif d’herbicides a eu raison des jolies fleurettes. Elles sont devenues très rares, même s’il paraît qu’elles reviennent dans les parcelles cultivées en bio.
C’est une joie pour moi de les retrouver aujourd’hui dans les massifs de Giverny. D’un coup, j’ai six ans à nouveau, et je me faufile entre les rangs de vignes pour cueillir de grandes brassées de tulipes sauvages. Leur nombre dégage un parfum douceâtre qui se mêle à celui des feuilles écrasées. Impossible de ne pas marcher dessus : il y en a partout.
A la maison, on trouve un vase, mais les tiges trop molles laissent les corolles pendre piteusement par-dessus bord. Ca m’énerve un peu, et je ne suis pas sûre d’aimer vraiment ces petites tulipes à la couleur à la fois criarde et verdâtre que les adultes paraissent affectionner beaucoup.
Pourquoi les cueillir alors… Parce qu’elles sont là à profusion et qu’elles marquent le printemps, parce que les petites filles aiment cueillir des fleurs, pour faire plaisir à ma maman… Ces fleurs que je n’aimais pas vraiment me sont devenues chères dans le souvenir, et elles ont aujourd’hui ma préférence attendrie, entre toutes les tulipes somptueuses et sans histoire qui s’épanouissent en ce moment à Giverny.


6 commentaires

  1. Carola dit :

    Beautiful Ariane, what a lovely memory …

  2. Marie Claude dit :

    Un beau souvenir très bien relaté! C’est vrai que les fleurs " sylvestres" n’aiment pas être emprisonnées dans un vase même pour faire plaisir à une maman….

  3. Ariane dit :

    Bonjour Carola et Marie-Claude ! Savez-vous si ces tulipes poussent dans les bois quelque part, pour mériter leur nom de sylvestres ?

  4. Marie Claude dit :

    Bonjour Ariane
    Après consultation sur internet,cette fleur peut pousser parfois aux abords de fôrets de robiniers dans le Jura, mais les endroits où elle est la plus fréquente est dans les vignes et prairies.J’ai vu aussi qu’elle était en voie de disparition suite aux traitements chimiques comme vous le précisez et aussi à cause des cueillettes,car le bulbe souvent est arraché et ne peut donc pas se reproduire.On la nomme aussi tulipe sauvage.
    Bonne journée

  5. Tessa dit :

    Thanks for telling us about these tulips. I don’t recall seeing them before and was intrigued by the name especially as google translate called them Scot’s Tulips. After googling I found that they are just called wild tulips in English and although not originally native do grow here wild.
    I thought Sylvestre might mean woodland and found it translates as Scot’s Pine. A puzzle as I also read that in a woodland they probably wouldn’t get enough sun to make next year’s flowers. It looks like they are happy in Monet’s garden, are they under trees?
    They look a bit like some species tulips I have some that are a similar shape and are a mauve pink.

  6. Ariane dit :

    Tessa, I’m so pleased to hear from you! I see you too spent much time inquiring about these lovely little tulips. It’s true their name is puzzling. In Monet’s gardens they will be thrown away soon to give space to Summer flowers, and new bulbs will be planted in Autumn.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cher lecteur, ces textes et ces photos ne sont pas libres de droits.
Merci de respecter mon travail en ne les copiant pas sans mon accord.
Ariane.

Catégories

Archives