Home » Bassin aux Nymphéas » Comme un Monet

Comme un Monet

Nymphea, Giverny
Il reste une dizaine de nymphéas en fleurs sur l’étang de Monet.
Si tard dans la saison, c’est presque un exploit, favorisé par la douceur du dernier week-end.
Dans les reflets dorés des frênes et des noisetiers, leur rose fait une apparition à contre saison.
La brise d’automne vient brouiller la surface pour y tracer des coups de brosse.
Les feuilles de nénuphar, comme des coupelles, recueillent assez d’eau pour que les arbres s’y mirent, mais trop peu pour que le vent y soulève des vaguelettes.
Comme à l’accoutumée, les qualités picturales du bassin frappent les visiteurs.
Si on avait des pinceaux, on se mettrait à peindre.
On se croirait devant un Monet.


2 commentaires

  1. Tania dit :

    Au parc Braudel à La Seyne sur mer, quelques nymphéas ont été plantés dans les bassins et c’est vrai qu’en les contemplant, ceux de Monet nous reviennent à l’esprit, irrésistiblement.

  2. Ariane dit :

    J’aime bien cette idée que les Nymphéas de Monet cousinent avec tous les nymphéas du monde…

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cher lecteur, ces textes et ces photos ne sont pas libres de droits.
Merci de respecter mon travail en ne les copiant pas sans mon accord.
Ariane.

Catégories

Archives