Home » Grande allée » Les verticales des digitales

Les verticales des digitales

Giverny

Cette année les jardiniers de la Fondation Monet ont planté un grand nombre de fleurs de haute taille le long de l’allée principale.
Les premières à fleurir ont été les lis des steppes (eremurus blancs) et les lupins, suivis par les eremurus roses et les digitales.
Dans le petit massif voisin, des verbascums roses moins hauts mais de même forme font écho aux inflorescences élancées de la grande allée.
Vu de loin, on dirait des hachures serrées, des traits de pinceaux zébrant la toile de coups vifs au-dessous des arches souples qui enjambent l’allée.


2 commentaires

  1. Tania dit :

    Belle photo, quelles jolies nuances en blanc bleu rose !

  2. Ariane dit :

    C’était tôt le matin et le soleil jouait à cache-cache. L’effet était encore plus beau quand il se montrait, voir la photo d’aujourd’hui.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cher lecteur, ces textes et ces photos ne sont pas libres de droits.
Merci de respecter mon travail en ne les copiant pas sans mon accord.
Ariane.

Catégories

Archives