Home » Les petites bêtes » Le papillon Robert-le-Diable

Le papillon Robert-le-Diable

Papillon Robert-le-Diable, Giverny

Dès le mois de mars, on peut observer ce beau papillon dans les jardins, en particulier celui de Monet. C'est un Robert-le-Diable, également nommé

le gamma, d'après un petit dessin blanc en forme de lettre gamma qui figure sur le verso de l'aile ('coma butterfly' en anglais).

On le reconnaît au premier coup d'oeil grâce à sa forme superbement échancrée. Le fond orange vif orné de taches foncées ne passe pas inaperçu non plus.

Je ne sais pas s'il vous est familier, il paraît qu'il est répandu et commun. Son nom viendrait de sa découpe "à la diable" et de sa couleur de fournaise.

Robert-le-Diable, quant à lui, est un personnage légendaire normand auquel on attribue la construction d'un château fort médiéval situé au ras de l'autoroute peu après Rouen en direction de Caen. A-t-il vraiment existé ? Des colloques entiers lui sont consacrés...  D'autres sources font remonter la construction du château à Jean sans Terre, le petit frère de Richard Coeur de Lion, au 13e siècle.         


Un commentaire

  1. Je vais observer plus attentivement dans le jardin,je ne connais pas ce papillon.
    Je pense que je devrais me souvenir de son nom!!
    Bon dimanche et belle semaine, Ariane.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cher lecteur, ces textes et ces photos ne sont pas libres de droits.
Merci de respecter mon travail en ne les copiant pas sans mon accord.
Ariane.

Commentaires récents

Catégories

Archives