Home » Evreux » Allégorie

Allégorie

Fontaine à Evreux Tout est allégorie dans la fontaine monumentale qui trône sur la place de l’hôtel de ville d’Evreux. Le sculpteur eurois Emile Decorchemont s’en est donné à coeur joie dans la personnification.
Tout en haut, la jeune femme représente l’Eure, entendez la rivière qui arrose le département du même nom. De la main droite, elle s’appuie sur le blason de la ville d’Evreux, chef lieu du département de l’Eure. Dans sa main gauche on reconnaît une rame, symbole allégorique des cours d’eau.
Devinez qui sont les deux enfants qui l’accompagnent ? Allons, c’est facile. Le sculpteur a filé l’allégorie. Ces deux bambins sont deux de ses affluents, l’Iton, qui arrose Evreux, et le Rouloir.
La fontaine tout entière représente le département. Sous les gueules des quatre dauphins d’où jaillit l’eau, figurent l’écu et le nom de quatre villes, Bernay, Louviers, Pont-Audemer et les Andelys. A l’époque où la statue a été construite, en 1882, il s’agissait des cinq arrondissements du département. Ceux de Louviers et Pont-Audemer ont fusionné avec d’autres depuis. Et Vernon ? Eh bien non, pas de Vernon, la deuxième ville du département n’a pas été distinguée par l’administration et n’a pas eu droit au rang de sous-préfecture.
Le projet de Décorchemont était bien dans le goût du 19e siècle. Il a emporté le concours lancé par la ville pour l’exécution de la fontaine. Le monument a été érigé suite à un don de Madame Jules Janin, dont le papa était président du tribunal civil, et dont le mari était académicien.
Cette généreuse Ebroïcienne s’est sentie concernée par le bien-être de ses concitoyens. Elle a fait un legs pour que la ville installe un réseau d’eau potable. La fontaine est… une allégorie de cette eau qui, à la fin du 19e siècle, jaillit enfin des robinets dans chaque maison d’Evreux.


Un commentaire

  1. fabri dit :

    merci d’avoir mit cette sculpture car ca ma édé pour 1 dev.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cher lecteur, ces textes et ces photos ne sont pas libres de droits.
Merci de respecter mon travail en ne les copiant pas sans mon accord.
Ariane.

Commentaires récents

Catégories

Archives